Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons plans

Accueil du site

Nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

 

Bressuire<>Thouars<>Tours : l'actu SNCF

 

Nantes<>Bressuire<>Poitiers Nouveaux TER : cliquez ici

Le guide des transports pour les étudiants : cliquez ici

 

Vous rechercher un horaire    au départ de Bressuire,    cliquez ici

Recherche

FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports
Association d'usagers dont le but est de défendre les usagers des transports publics et de participer à la promotion des trains et des cars.

 Pour être tenu informé des actualités par mail, inscrivez-vous à la lettre d'actualité à gauche de cet écran : rubrique "Vous prévenir"
Pour agir en faveur du transport public et du TER, ou simplement pour nous soutenir, adhérez à la FNAUT ! cliquez ici

Pour nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

Poitou-Charentes

 

 

logopoitouchbleu

Fédération  Nationale des Associations d'Usagers des Transports
www.fnaut-pc.asso.fr
Association régionale de défense des usagers des transports urbains, inter-urbains, régionaux et inter-régionaux

 

Vous souhaitez adhérer à la FNAUT : cliquez ici

20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 18:07

Le train touristique pourrait relier Cholet

mercredi 19 janvier 2011 - Ouest France

L'été, des vacanciers sont transportés par rail de Mortagne-sur-Sèvre aux Herbiers, via le Puy-du-Fou. Bientôt, ils pourraient aller jusqu'à Cholet. Un projet au long cours.

Via Saint-Christophe-du-Bois

Le train touristique de Vendée pourrait bientôt rejoindre la gare de Cholet via Saint-Christophe-du-Bois. Actuellement, une locomotive à vapeur presque octogénaire se déplace l'été et effectue un parcours de 27 km entre Mortagne-sur-Sèvre et Les Herbiers. La star « O30 T6 », datant de 1946, transporte jusqu'à 340 voyageurs à une allure de 40 km/h. Un trajet de 2 h 30 avec force panache et fumée noire. La gestion de la locomotive est réalisée par l'association Chemin de Fer de Vendée. « Nous avons créé notre association en 1992, elle prenait la suite d'une gestion par le Puy-du-Fou qui ne souhaitait pas poursuivre... La ligne est propriété du conseil général de Vendée. Nous connaissons un succès croissant en organisant plus de 150 trains par an. Nous souhaitons nous développer et rejoindre Cholet en passant par Saint-Christophe-du-Bois », explique Alain Pouron membre de l'association.

En réalisant cette opération, l'association satisfait les Herbretais et les Choletais qui sont demandeurs. Elle se donne par la même occasion la possibilité d'acheminer, jusqu'à son atelier de Mortagne, le matériel roulant (locomotives, voitures) qu'elle récupère ici ou là et dont l'acheminement par la route lui coûte très cher. Le président de l'association, Marc Mercier, est mesuré. « Ce n'est qu'un projet. Aucune décision n'a été prise. Rien n'est décidé. »

Ce qui freine le projet

La voie entre Mortagne et Cholet existe depuis longtemps. « C'est une des dernières voies qui ait été fabriquée en France. Elle date de 1911. Elle servait à faire venir à Cholet du charbon de Fontenay-le-Comte ou encore transporter du bétail. Elle n'est plus utilisée depuis une vingtaine d'années ». La voie est en bon état, il reste à débroussailler pour rejoindre la ligne Nantes-Cholet au niveau de la ferme de la Pommeraie de Saint-Christophe. « Pour aller à Cholet, nous pourrions emprunter cette ligne actuellement en service. Nous étudions avec Réseaux Ferrés de France les modalités qui nous permettront d'utiliser leur réseau ».

Avant que le nouveau trajet Mortagne- Cholet ne soit mis en route, il reste des travaux à réaliser. De débroussaillage, mais surtout, de « remise en état d'un pont métallique, heurté par un camion, explique RFF. Cet ouvrage est situé entre Saint-Christophe-du Bois et Cholet. Un diagnostic devra être réalisé au préalable pour connaître la consistance des travaux (remplacement de traverses et de rails). »

Prêt pour le printemps ?

« Nous considérons que c'est une mise en valeur du patrimoine ferroviaire français, se félicite RFF. C'est une bonne réutilisation du réseau ferré, à des vocations touristiques et attrayantes. » Le coup de sifflet pourrait être donné « au printemps », selon le réseau ferré de France. Une locomotive Graffenstaden, réalisée à partir de plans allemands, mais jamais livrée à cause de la Libération. Cet engin, c'est une éventualité, pourrait être utilisé pour le train touristique.

« La préservation de cette voie serait une bonne nouvelle », indique Marcel Albert, maire des Herbiers. « Nous avons montré notre intérêt afin que cette voie soit conservée en état de fonctionnement avec obligation à terme d'être requalifiée pour une liaison avec Cholet et en envisageant une liaison les Herbiers-Nantes. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires