Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons plans

Accueil du site

Nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

 

Bressuire<>Thouars<>Tours : l'actu SNCF

 

Nantes<>Bressuire<>Poitiers Nouveaux TER : cliquez ici

Le guide des transports pour les étudiants : cliquez ici

 

Vous rechercher un horaire    au départ de Bressuire,    cliquez ici

Recherche

FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports
Association d'usagers dont le but est de défendre les usagers des transports publics et de participer à la promotion des trains et des cars.

 Pour être tenu informé des actualités par mail, inscrivez-vous à la lettre d'actualité à gauche de cet écran : rubrique "Vous prévenir"
Pour agir en faveur du transport public et du TER, ou simplement pour nous soutenir, adhérez à la FNAUT ! cliquez ici

Pour nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

Poitou-Charentes

 

 

logopoitouchbleu

Fédération  Nationale des Associations d'Usagers des Transports
www.fnaut-pc.asso.fr
Association régionale de défense des usagers des transports urbains, inter-urbains, régionaux et inter-régionaux

 

Vous souhaitez adhérer à la FNAUT : cliquez ici

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 17:58
Les entrepreneurs vendéens approuvent le développement du Fret par voie ferrée en Vendée. La mise en place d’un Vendéopôle ferroviaire près de Pouzauges en 2013 va favoriser les échanges de marchandises avec le reste de la France.



Le prochain Vendéopôle qui devrait s’installer à la fin de l’année 2013 près de Pouzauges sera le seul du département à être connecté directement à une voie de chemin de fer. L’objectif est de favoriser le développement du fret ferroviaire dans le département. Les entrepreneurs vendéens, consultés récemment lors d’une conféren-cedébat organisée par Vendée Expansion, sont enthousiastes.

« Pour l’instant, le fret ferroviaire est encore peu utilisé, mais l’avenir va favoriser ce mode de transport, explique Wilfrid Montassier, président de Vendée Expansion. C’est pourquoi nous commençons dès maintenant à développer la ligne de fret qui relie la Vendée à Tours. La richesse économique de notre département rend pertinent le développement de cette ligne. » La future « plate-forme logistique multimodale » de Pouzauges permettra aux transporteurs du département de passer facilement de la route au rail pour expédier leurs marchandises sur de plus longues distances. Cette ligne ferroviaire relie les Sables-d’Olonne à Tours et rejoint ainsi la grande autoroute ferroviaire Lille-Bayonne, offrant un débouché sur l’Europe du Nord et du Sud.


Un horizon élargi pour les entreprises

Jean-Pierre Granet, le directeur des carrières Kléber-Moreau utilise déjà le fret ferroviaire pour le transport de ses granulats : « J’exploite justement une carrière à La Meilleray-Tillay et j’ai la chance d’avoir un embranchement direct avec la voie de chemin de fer. » Il n’utilise le fret que depuis un an seulement. Avant, les conditions économiques n’étaient pas réunies pour utiliser le rail, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. « Je transporte aujourd’hui mes granulats vers Bordeaux alors que jamais je n’aurais pu y aller par la voie routière », ajoute Jean-Pierre Granet.
Pour l’heure, la ligne Les Sables-Tours reste peu empruntée par les voyageurs. Grâce à son exploitation ainsi qu’avec la création de la plate-forme de Pouzauges, toutes les entreprises vendéennes qui exportent auront un accès direct avec les grands ports français comme Le Havre, Calais ou Dunkerque. « Cette autoroute ferroviaire permettra également d’acheminer plus rapidement les produits frais vers Paris, le plus gros bassin de consommation de France,
détaille Yvan Martin, Chef de Service Gestion du Réseau Ferré de France (RFF) Bretagne-Pays de la Loire. Elle permettra aussi à la Vendée d’être connectée à l’Est de la France comme Lyon et même à l’Est de l’Europe. »


Le rail complémentaire à la route

Le Vendéopôle de Pouzauges aura comme avantage de regrouper les marchandises de différentes entreprises pour remplir les wagons et de réduire ainsi le nombre de voyages. Économique donc, le fret ferroviaire est aussi écologique puisqu’il utilise essentiellement des voies ferrées électrifiées. « Ce mode de transport viendra s’ajouter aux autres, a précisé le sénateur Philippe Darniche devant les entrepreneurs concernés à Vendée Expansion. La route est toujours
indispensable et le rail n’a pas vocation à la remplacer. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires