Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons plans

Accueil du site

Nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

 

Bressuire<>Thouars<>Tours : l'actu SNCF

 

Nantes<>Bressuire<>Poitiers Nouveaux TER : cliquez ici

Le guide des transports pour les étudiants : cliquez ici

 

Vous rechercher un horaire    au départ de Bressuire,    cliquez ici

Recherche

FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports
Association d'usagers dont le but est de défendre les usagers des transports publics et de participer à la promotion des trains et des cars.

 Pour être tenu informé des actualités par mail, inscrivez-vous à la lettre d'actualité à gauche de cet écran : rubrique "Vous prévenir"
Pour agir en faveur du transport public et du TER, ou simplement pour nous soutenir, adhérez à la FNAUT ! cliquez ici

Pour nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

Poitou-Charentes

 

 

logopoitouchbleu

Fédération  Nationale des Associations d'Usagers des Transports
www.fnaut-pc.asso.fr
Association régionale de défense des usagers des transports urbains, inter-urbains, régionaux et inter-régionaux

 

Vous souhaitez adhérer à la FNAUT : cliquez ici

11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 11:03

« Elle doit éviter la marginalisation de l'ouest européen. » Les présidents de région Poitou-Charentes et Aquitaine disent « la nécessité absolue » de démarrer, dès 2007, les travaux de la ligne à grande vitesse entre Tours et Bordeaux.

Ségolène Royal et Alain Rousset se sont rencontrés ce week-end. Ils rappellent que Dominique de Villepin a indiqué en septembre que la ligne à grande vitesse devait s'achever avant 2016. Ils insistent une nouvelle fois sur « la nécessité d'ouvrir le chantier de la LGV Bordeaux - Espagne avant 2012, année où la ligne nouvelle entre Vitoria et Irun sera achevée. Cela pour ne pas perdre le bénéfice des financements européens, conformément aux décisions prises par le CIADT de décembre 2003. »
 
Relier l'ouest de la France aux métropoles du sud
 
Les deux présidents de région demandent que la ligne Bordeaux-Espagne soit inscrite parmi les trente projets prioritaires de réseaux trans-européens de transport (RTE-T) actée en avril 2004 par le Conseil et le Parlement européen.
« Outre les gains de temps attendus vers Paris, la LGV Tours-Bordeaux constitue le premier maillon, indispensable et prioritaire, de la future liaison à grande vitesse qui permettra de relier l'Ouest de la France aux grandes métropoles du Sud de l'Europe (Madrid, Bilbao, Vitoria, Lisbonne…).
Tout doit être mis en œuvre pour que cette dorsale ferroviaire, essentielle à l'échelle européenne, stratégique dans les relations d'Etat à Etat entre l'Espagne et la France, voie le jour d'ici 2020.
Eviter le risque de marginalisation de l'Ouest européen, développer massivement le report modal sur l'axe atlantique menacé par la congestion routière et la saturation ferroviaire : voici les objectifs communs défendus, à travers ce projet, par les régions Poitou-Charentes et Aquitaine. »
 
Faciliter les déplacements des étudiants en TER
 
Alain Rousset et Ségolène Royal ajoutent que « c'est sur la circulation ferroviaire interrégionale que doivent se
concentrer les améliorations qui rendront aux usagers un service public digne de ce nom, et permettront les échanges de flux, et la mobilité des populations dans leurs loisirs et travail. En particulier, un accord de réciprocité pourrait être proposé pour faciliter le déplacement des étudiants en TER. »
Les deux présidents restent vigilants sur la modernisation et les horaires de la ligne Corail Bordeaux/La Rochelle/Nantes, « indispensable à la desserte du littoral atlantique. »
Le TGV sous le pont d'Aquitaine à Bordeaux ! Bientot, il arrivera avec quelques dizaines de minutes d'avance mais pas avant 2012 !

Partager cet article

Repost 0
La Nouvelle République du Centre Ouest - dans L'actualité régionale
commenter cet article

commentaires