Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons plans

Accueil du site

Nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

 

Bressuire<>Thouars<>Tours : l'actu SNCF

 

Nantes<>Bressuire<>Poitiers Nouveaux TER : cliquez ici

Le guide des transports pour les étudiants : cliquez ici

 

Vous rechercher un horaire    au départ de Bressuire,    cliquez ici

Recherche

FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports
Association d'usagers dont le but est de défendre les usagers des transports publics et de participer à la promotion des trains et des cars.

 Pour être tenu informé des actualités par mail, inscrivez-vous à la lettre d'actualité à gauche de cet écran : rubrique "Vous prévenir"
Pour agir en faveur du transport public et du TER, ou simplement pour nous soutenir, adhérez à la FNAUT ! cliquez ici

Pour nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

Poitou-Charentes

 

 

logopoitouchbleu

Fédération  Nationale des Associations d'Usagers des Transports
www.fnaut-pc.asso.fr
Association régionale de défense des usagers des transports urbains, inter-urbains, régionaux et inter-régionaux

 

Vous souhaitez adhérer à la FNAUT : cliquez ici

21 mars 2006 2 21 /03 /mars /2006 09:24

Le monopole de la SNCF dans le transport des marchandises en France cessera le 31 mars. A compter de cette date, le marché domestique sera ouvert à la concurrence, dernière phase de la libéralisation du fret ferroviaire: avec neuf mois d'avance sur le reste de l'Europe, la France verra circuler sur ses lignes nationales des trains de marchandises de sociétés privées.

La SNCF va devoir s'adapter à ces nouvelles conditions. Outre Veolia Transports (ex-Connex), déjà concurrent de Fret SNCF depuis un an environ sur les lignes internationales qui ont été ouvertes à la concurrence en mars 2003, cinq nouveaux concurrents sont sur les rangs: B Cargo, EWSI, Rail4Chem, CFL Cargo, Europorte 2 (Eurotunnel), Colas.

Le défi est de taille pour l'opérateur historique, dont l'activité fret accuse des pertes financières importantes, même si elles ont été diminuées en 2005 et qu'un retour des comptes à l'équilibre est prévu fin 2006. Selon un responsable de la SNCF, une dizaine d'appels d'offres ont déjà été lancés aux clients actuels de RFF (réseau ferré français).

En France, le ferroviaire subit de plein fouet la concurrence du transport routier voir fluvial. Le rail n'achemine plus que 8% du volume de marchandises transportées dans le pays, contre 46% en 1974.

 Espérons que cela permettent à des anciens clients comme Heuliez de revenir au fret ferroviaire.

J-11 pour l'ouverture  à la conccurence du fret ferroviaire en France : un chance ou un défis pour le ferroviaire ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michou 19/01/2007 09:04

La SNCF , déjà confrontée à la concurrence de la route, de l'aérien, de la voie d'eau, ne peut indéfiniment tenir ses objectifs. Un e entreprise publique, pour assurer son rôle de service public, doit pouvoir compter sur des règles de concurrence équitables. La SNCF n'a jamais été en situation de monopole en matière de Fret. Bien au contraire, son actionnaire unique l'Etat, a tout fait pour l'empêcher de jouer son rôle de transporteur public en favorisant ses concurrents directs par de nombreux changements de législation. N'oublions pas que le premier changement important est la LOTI de 1982, qui a fait de la SNCF un EPIC c'est-à-dire une société de droit privé. Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage!

SEB37 31/03/2006 09:40

Cela n'est pas vraiment une chance , en terme de sécurité ferroviaire.
Le chemin de fer en France à pris un tournant de son histoire.