Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons plans

Accueil du site

Nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

 

Bressuire<>Thouars<>Tours : l'actu SNCF

 

Nantes<>Bressuire<>Poitiers Nouveaux TER : cliquez ici

Le guide des transports pour les étudiants : cliquez ici

 

Vous rechercher un horaire    au départ de Bressuire,    cliquez ici

Recherche

FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports
Association d'usagers dont le but est de défendre les usagers des transports publics et de participer à la promotion des trains et des cars.

 Pour être tenu informé des actualités par mail, inscrivez-vous à la lettre d'actualité à gauche de cet écran : rubrique "Vous prévenir"
Pour agir en faveur du transport public et du TER, ou simplement pour nous soutenir, adhérez à la FNAUT ! cliquez ici

Pour nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

Poitou-Charentes

 

 

logopoitouchbleu

Fédération  Nationale des Associations d'Usagers des Transports
www.fnaut-pc.asso.fr
Association régionale de défense des usagers des transports urbains, inter-urbains, régionaux et inter-régionaux

 

Vous souhaitez adhérer à la FNAUT : cliquez ici

4 mars 2006 6 04 /03 /mars /2006 16:05
Les travaux d’électrification ont commencé : le TGV fera son retour en gares de La Roche et des Sables le 14 décembre 2008. Après une interruption malheureuse en décembre 2004, le TGV Nantes/Les Sables est donc à nouveau sur les rails. La société Réseaux Ferrés de France (RFF) et la SNCF viennent en effet d’annoncer le calendrier d’électrification de la voie, dont les travaux, qui viennent de démarrer, sont financés par l’Etat et les collectivités locales, et pour lesquels le Conseil Général à hauteur de 20,4 millions d’euros.

 

«Négociée par l’ancienne majorité régionale et le Conseil Général dans le cadre du contrat de plan Etat-Région, cette opération est le fruit de l’expérience du TGV tracté, menée entre 2000 et 2004 et qui avait permis à la SNCF de juger de la rentabilité d’un TGV vendéen», explique Bruno Retailleau, vice-président du Conseil Général.

 

Pour Philippe de Villiers, il s’agit «D’un pas essentiel dans le désenclavement ferroviaire de la Vendée, tellement important pour l’économie et les emplois de la Vendée, mais aussi pour le confort des usagers, notamment les plus fragiles». Car la poursuite du TGV en provenance de Paris vers la Vendée va permettre d’éviter une rupture de charge bien contraignante en gare de Nantes... Et de doter la Vendée, pourtant l’un des départements les plus attractifs de l’ouest, d’un outil moderne dont elle est pour l’instant le seul de la façade atlantique à être privé.

 

Loin de se reposer sur cette victoire, le Conseil Général regarde désormais vers le sud, et notamment vers la voie Nantes-Bordeaux. La prochaine étape du désenclavement ferroviaire vendéen est en effet d’obtenir un accord pour que cette voie soit modernisée et, à terme, électrifiée elle aussi. Cela permettrait de réduire le temps de trajet actuel entre Nantes et Bordeaux, qui est actuellement de quatre heures pour seulement 377 kilomètres.

Le chantier nécessitera trois ans de travaux. Le calendrier pour les travaux d’électrification de la voie est le suivant :

- 2006 : premiers travaux préparatoires le long des voies et sur les ouvrages d’art; modernisation du poste d’aiguillage de l’Herbergement.
- 2007 : en avril, installation du premier des 4 000 poteaux caténaires de la ligne. Réalisation d’un nouveau poste de commande informatisé des aiguillages en gare de La Roche.
- 2008 : en septembre, pose du dernier poteau caténaire. Premiers essais de la ligne électrifiée puis ouverture de la ligne en décembre.

A noter qu’entre janvier et avril 2008, la voie unique entre La Roche et Les Sables sera fermée en semaine. Des cars prendront le relais du trafic ferroviaire. La voie Nantes/La Roche étant à double sens, le trafic sur cette portion ne sera pas perturbé mais simplement dévié en fonction de l’avancement des travaux. Par ailleurs, la voie B de la gare des Sables sera allongée et le quai surélevé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires