Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons plans

Accueil du site

Nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

 

Bressuire<>Thouars<>Tours : l'actu SNCF

 

Nantes<>Bressuire<>Poitiers Nouveaux TER : cliquez ici

Le guide des transports pour les étudiants : cliquez ici

 

Vous rechercher un horaire    au départ de Bressuire,    cliquez ici

Recherche

FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports
Association d'usagers dont le but est de défendre les usagers des transports publics et de participer à la promotion des trains et des cars.

 Pour être tenu informé des actualités par mail, inscrivez-vous à la lettre d'actualité à gauche de cet écran : rubrique "Vous prévenir"
Pour agir en faveur du transport public et du TER, ou simplement pour nous soutenir, adhérez à la FNAUT ! cliquez ici

Pour nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

Poitou-Charentes

 

 

logopoitouchbleu

Fédération  Nationale des Associations d'Usagers des Transports
www.fnaut-pc.asso.fr
Association régionale de défense des usagers des transports urbains, inter-urbains, régionaux et inter-régionaux

 

Vous souhaitez adhérer à la FNAUT : cliquez ici

9 février 2006 4 09 /02 /février /2006 14:22

  SUISSE / FRANCE - La Région Rhône-Alpes ainsi que les cantons de Genève et du Valais songent à rouvrir la ligne ferroviaire entre Evian, en France, et St-Gingolph (Suisse). Selon une étude préliminaire, entre 400 à 800 voyageurs pourraient l'emprunter chaque jour. Le coût d'une réouverture pour une exploitation touristique est estimé entre deux et six millions d'euros (entre 3,1 et 9,3 millions de francs) et entre 30 et 40 millions d'euros (entre 46,5 et 62,1 millions de francs) pour une réhabilitation complète.

Les partenaires sont convaincus de la nécessité d'améliorer progressivement les transports collectifs sur cet axe, a communiqué mercredi la Chancellerie de l'Etat du Valais. Toutes les solutions doivent être analysées. Les modalités de financement d'une réouverture devront être définies dans le cadre d'un partenariat rassemblant toutes les collectivités concernées.

Une convention d'entretien pluriannuelle jusqu'en 2010 devrait être signée dans le courant de l'année pour garantir la pérennisation de la ligne. Les conclusions de l'étude définitive seront présentées à l'ensemble des collectivités et milieux concernés au printemps prochain.

Longue de 18 kilomètres, la ligne ferroviaire entre Evian et St-Gingolph est fermée aux trafics voyageurs et fret depuis près de 15 ans et à l'exploitation touristique depuis cinq ans...

Partager cet article

Repost 0

commentaires