Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bons plans

Accueil du site

Nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

 

Bressuire<>Thouars<>Tours : l'actu SNCF

 

Nantes<>Bressuire<>Poitiers Nouveaux TER : cliquez ici

Le guide des transports pour les étudiants : cliquez ici

 

Vous rechercher un horaire    au départ de Bressuire,    cliquez ici

Recherche

FNAUT : Fédération Nationale des Usagers des Transports
Association d'usagers dont le but est de défendre les usagers des transports publics et de participer à la promotion des trains et des cars.

 Pour être tenu informé des actualités par mail, inscrivez-vous à la lettre d'actualité à gauche de cet écran : rubrique "Vous prévenir"
Pour agir en faveur du transport public et du TER, ou simplement pour nous soutenir, adhérez à la FNAUT ! cliquez ici

Pour nous contacter : bressuire@fnaut-pc.asso.fr

Poitou-Charentes

 

 

logopoitouchbleu

Fédération  Nationale des Associations d'Usagers des Transports
www.fnaut-pc.asso.fr
Association régionale de défense des usagers des transports urbains, inter-urbains, régionaux et inter-régionaux

 

Vous souhaitez adhérer à la FNAUT : cliquez ici

21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 18:08

« Les trains privés circulent sur nos voies. Votre sécurité est menacée ! » Tel est le message passé hier en gare de Saumur par la CGT qui menait dans la matinée, conjointement avec les syndicats Sud et CFDT, une action en gare de Saumur. Trois cents manifestants environ ont participé à cette action. Ils se sont massés devant la gare et ont distribué des tracts aux usagers. Aucun train n'a été bloqué par les manifestants qui désiraient seulement informer les usagers.

Des trains privés circulent sur le réseau ferré national, notamment des convois de cailloux en provenance des carrières du nord Deux-Sèvres. « C'est là l'une des conséquences des directives européennes qui imposent d'ouvrir à la concurrence l'ensemble des activités ferroviaires. Depuis de nombreuses années, nous nous mobilisons contre cette politique et nous alertons la population sur les dangers qu'elle représente pour tous. La privatisation conduit à négliger la sécurité des usagers, des personnels et des circulations. Ce modèle, cette idéologie, mis en application en Angleterre dans les années quatre-vingt-dix, en a révélé les conséquences dramatiques. »

Outre-Manche plusieurs dizaines d'usagers l'ont payé de leur vie, à l'occasion d'accidents que les enquêtes ont imputée à l'insuffisance de moyens et de sécurité. « Si nous attirons l'attention, c'est que maintenant, lorsqu'un passager est dans un train il peut croiser untrain de la concurrence ” : conduit par qui ? Entretenu comment ? Circulant dans quelles conditions ? »

Les manifestants auxquels s'étaient joints des cheminots de Thouars et de Niort constatent : « Il est relativement facile de coûter moins cher : on commence par supprimer le maximum de personnel, ensuite on réduit l'entretien des voies, celui du matériel. On impose de travailler hors réglementation. On se retrouve alors très vite dans la situation que l'on a vécue en Grande Bretagne. Pour ne pas en arriver à ces drames réagissons ensemble : imposons aux décideurs politiques que des moyens soient donnés aux services publics. »


train-fret.jpg
Les cheminots de la SNCF manifestent aujourd'hui contre la libéralisation du fret ferroviaire en France.
Si la question de la sécurité sur les voies n'est pas négociable, la question de la qualité du service de Fret SNCF doit être posée. En effet, si la qualité du service était là, les carrières n'auraient pas fait appel à une société privée pour transporter les matériaux issues des carrières !

Par ailleurs, la FNAUT regrette ce mouvement de grève et surtoutla suppression de l'ensemble des TER sur la ligne Bressuire - Saumur hier. Le plus grave, c'est que la grève était annoncée en Pays de la Loire mais totalement passée sous silence en Poitou-Charentes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michou 22/06/2007 10:16

La qualité de service de Fret SNCF doit être posée c'est vrai. Il faut que la SNCF retrouve son rôle de service public. L'abandon de cette notion au profit de celle de rentabilité a conduit à ne privilégier que le TGV en délaissant le Fret. Les "économies" de personnel et de moyens ont conduit à une situation critique: manque de locos, d'agents, parc de wagons privés, fermeture des gares, entretien des voies non réalisés, diminution du nombre de triages, "d' 'installations terminales embranchées", non construction de plateformes logistiques (sauf au bord des autoroutes), absence de politique des transports globale en tenant compte des coûts sociaux et environnementaux de chacun, etc....la liste est longue. Tout est fait pour justifier une privatisation , pardon une ouverture à la concurrence....Tout cela n'aboutit qu'à affaiblir la SNCF en lui faisant perdre ses trafics les plus rentables. Mais au fond n'est-ce pas le but recherché ?